RENCONTRE AVEC BRIGITTE ERMEL

30 ANS DE CRÉATION

Fondée en 1992, la Maison Brigitte Ermel Paris a su s’imposer au fil des années dans l’univers très fermé de la Haute Joaillerie Parisienne.


Reconnue dès ses débuts par les grandes Maisons de la Place Vendôme, Brigitte Ermel imagine et crée des bijoux signés, affirmés et sophistiqués depuis 30 ans.


En perpétuant l’excellence du savoir-faire français, la Maison contribue ainsi à son rayonnement à travers le monde.

UNE CRÉATION ANCRÉE DANS SES ORIGINES

De ses origines bretonnes, Brigitte Ermel ne tire pas que son caractère, indépendant et autonome, ainsi que son incroyable volonté.

C’est aussi pour elle une culture inspirante, que l’on retrouve dans ses collections infusées des symboles dont regorge cette terre de mystères et de légendes.

Là-bas, s’y côtoient la mer, les astres, la nature, et bien sûr le voyage.

LA PASSION DES PIERRES ET DE LA JOAILLERIE

Réputée pour collectionner les gemmes les plus rares et exceptionnelles, Brigitte Ermel les met en scène dans ses créations où elles occupent la place centrale. Plus encore, elle affectionne particulièrement les pierres aux tonalités intenses, aux tailles élégantes et aux volumes généreux.


Gemmologue et experte passionnée, Brigitte Ermel applique des critères de sélection rigoureux pour choisir des gemmes pleines d’éclat et de vie.

UNE EXIGENCE DE CHAQUE INSTANT

Brigitte Ermel crée ses premiers bijoux à l’âge de 28 ans, et se forge rapidement une solide réputation dans l’univers du luxe, autour de la place Vendôme. Elle ouvre alors sa propre Maison, intégrant Studio de Création et Atelier de Haute Joaillerie. Elle devient ainsi l’une des rares femmes chef d’entreprise du métier.


« Faire des bijoux, c’est un métier, un vrai, qui vous tient par une exigence de chaque instant. Une exigence qui nous porte tout au long de notre carrière professionnelle, et tout au long de notre vie »

UNE RECONNAISSANCE MÉRITÉE

Un parcours marqué par une ténacité sans faille, qui lui sera nécessaire pour imposer sa vision dans ce milieu si masculin.

Un parcours qui sera aussi reconnu à plusieurs reprises :
Distinguée d’abord, pour sa créativité par le célèbre « Diamond Awards » de la Maison De Beers, c’est l’ensemble de sa carrière qui est récompensé en 2013, lorsqu’elle est élevée au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur.